Chaque hiver, la Ville de Granville, par le biais du CCAS et de la Police Pluri Communale Granville – Donville, s’associe aux services sociaux départementaux, à des associations caritatives et à la Police Nationale pour déployer son plan hivernal. Celui-ci décrit les modalités d’accueil d’urgence des personnes sans domicile ou avec un domicile mal isolé ou dépourvu d’un chauffage adapté dans la commune en situation de « grand froid », soit en cas d’alerte météo prévoyant des températures inférieures à -5°C.

Chaque hiver, la Ville de Granville, par le biais du CCAS et de la Police Pluri Communale Granville - Donville, s’associe aux services sociaux départementaux, à des associations caritatives et à la Police Nationale pour déployer son plan hivernal.

Chaque hiver, la Ville de Granville, par le biais du CCAS et de la Police Pluri Communale Granville – Donville, s’associe aux services sociaux départementaux, à des associations caritatives et à la Police Nationale pour déployer son plan hivernal.

Bénéficiaires

Une quarantaine de personnes bénéficie de l’accueil d’urgence de la commune en période hivernale.

Des hébergements d’urgence

En situation de « grand froid », l’accueil d’urgence des personnes sans domicile de la commune est ouvert 24H/24.

« La commune dispose de trois places situées au centre Jean XXIII », indique Benoît Cercel, travailleur social spécialisé dans l’hébergement d’urgence.

Pour bénéficier ou faire bénéficier de ces logements à quelqu’un, il faut contacter le CCAS de Granville, composer le 115 ou appeler le commissariat de police.

  • Le CCAS de Granville situé 4, HLM Le Chêne Vert, dans le quartier Saint-Nicolas, est ouvert du lundi au vendredi, de 8h45 à 17h30. Pour être mis en contact avec l’un de ses agents, il faut composer le 02 33 91 23 30.
  • Le 115 fonctionne 24H/24.
  • Le commissariat de police de Granville situé 79, rue du Port, intervient du lundi au vendredi, après 17h30, ainsi que les samedis, dimanches et jours fériés. Pour le joindre, il faut composer le 02 33 91 27 50.

En cas de besoin, la ville est en mesure de mobiliser des places supplémentaires « au Foyer des jeunes travailleurs ou à l’hôtel », précise Fanny Robaey, directrice du CCAS.

Des tournées de vigilance

En période de « grand froid », les services sociaux départementaux et associations caritatives sont particulièrement vigilants auprès des personnes ayant un logement mal isolé, une santé précaire et/ou étant dépourvues d’un chauffage adapté.

« Il n’y a pas que le public qui vit dans la rue, il y a aussi celui qui a un hébergement avec un problème énergétique », précise Fanny Robaey.

Tandis que le CCAS et la Police Pluri Communale Granville – Donville mettront en place des tournées de vigilance en journée, la Police Nationale assurera des tournées de vigilance en soirée, la nuit et le week-end.

« Chacun repère les personnes qui sont dans la rue, qui font de la mendicité, qui ont un comportement particulier, qui dorment dans leur voiture ou leur camion aménagé », explique Benoît Cercel.

Le travailleur social invite les personnes témoins d’une situation d’urgence à les contacter. « Si la personne ne souhaite pas être aidée et que la situation semble urgente, il ne faut pas hésiter à alerter le Samu » qui évaluera la situation médicale de la personne.

En cas d’alerte d’une famille avec enfant, le Conseil départemental peut mettre en place des aides financières.