Le concours des Maisons Fleuries est une émanation du concours des Villes et Villages Fleuris,  créé en France en 1959, afin de favoriser le développement des espaces verts dans les communes. Il est organisé à l’échelle communale.

La Ville de Granville soutient le fleurissement des immeubles et maisons par ses habitants et ses commerçants. Celui-ci participe grandement à son rayonnement.

COMMENT PARTICIPER AU CONCOURS ?

Les habitants et commerçants granvillais bénéficiant d’un fleurissement visible depuis la voie publique sont invités à s’inscrire au concours jusqu’au 30 juin 2019.

Il leur suffit de respecter le thème de cette édition – la citoyenneté – et de remplir le bulletin de participation disponible sur le site de la Ville et directement auprès de la mairie et du service communication.

Les conditions de participation sont les suivantes :

  • Résider dans la commune de Granville
  • Bénéficier d’un fleurissement visible depuis la voie publique

Les candidats doivent s’inscrire dans l’une des catégories suivantes :

  • CATEGORIE 1 : Maison avec jardin fleuri visible de la rue
  • CATEGORIE 2 : Maisons avec décor floral installé sur la voie publique
  • CATEGORIE 3 : Balcons d’appartements
  • CATEGORIE 4 : Façades de maisons
  • CATEGORIE 5 : Fermes fleuries
  • CATEGORIE 6 : Commerces
  • CATEGORIE 7 : Hôtels-restaurants auberges
Maisons fleuries

DES HABITANTS RÉCOMPENSÉS

Afin d’attribuer un classement par catégorie des plus beaux fleurissements, un jury est constitué. Ce dernier se compose de membres du Conseil municipal, de bénévoles et de professionnels de l’horticulture de la Ville de Granville. Lors d’un circuit de passage sur Granville, ils découvrent et notent les fleurissement réalisés par les candidats.

Tous les participants sont récompensés par la Ville de Granville lors de la traditionnelle remise de prix en présence de tous les participants.

UN CONCOURS POUR UNE VILLE ENGAGÉE EN FAVEUR DE L’ENVIRONNEMENT

Depuis 2008, une charte a été signée entre la Ville de Granville et la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles de Basse-Normandie (FREDON). En signant cette charte, la Ville s’est engagée à atteindre l’objectif, à terme, de ne plus utiliser de produits phytosanitaires, et de favoriser une sélection raisonnée des essences plantées sur son territoire.

En matière de fleurissement, les plantes annuelles ou bisannuelles sont désormais moins utilisées, à la faveur des plantes vivaces qui repoussent tous les ans, et qui ont besoin de moins d’arrosage. Les végétaux plantés sont choisis en fonction de leur adaptation aux conditions climatiques (résistance au vent, aux embruns…).