Nadia Druaux a des mains de fée. Elle crée et retouche tout ce qui peut l’être dans l’atelier « Nadia au fil de soi » qu’elle a choisi d’installer rue Saint-Jean, dans la Haute Ville de Granville, en 2012. À quelques jours du 146e carnaval de Granville, la costumière nous a ouvert sa caverne d’Ali baba…

Nadia a ouvert "Nadia au fil de soi" en 2012.Nadia loue de nombreux accessoires.Nadia Druaux loue de nombreux accessoires.Nadia Druaux fait des retouches et des locations de vêtements et costumes.

Quand et comment êtes-vous devenue costumière ?

J’ai commencé il y a 21 ans en secondant une costumière au théâtre de la Haute Ville. J’ai ensuite réalisé des pièces dans mon atelier alors installé à mon domicile.

Pour qui étaient ces costumes ?

Pour ma fille, qui a aujourd’hui 34 ans, et ses copines, puis, à partir de 2009, pour les miss de Granville.

Quand vous êtes-vous installée rue Saint-Jean ?

J’ai ouvert le magasin de retouches et de location de costumes en 2012.

Pourquoi avoir choisi Granville ?

C’est une ville que j’affectionne… Et mes filles y sont nées !

D’où proviennent les costumes que vous louez ?

On m’en donne pas mal. J’en crée aussi plein d’autres avec des tissus de récupération, des draps, des rideaux…

Quels thèmes vous inspirent ?

J’ai beaucoup aimé travailler sur le thème des marquis. J’ai aussi régulièrement des demandes spécifiques…

Quel est le costume le plus original qu’on vous ait demandé ?

Il y a deux ou trois ans, on m’a demandé deux déguisements de homards.

Combien de temps passez-vous sur un costume ?

Ça va de 15 minutes à 8 heures ! J’ai aussi de grands projets  ! Tous les trois ans, je réalise, par exemple, 45 costumes pour la fête des fleurs de la Haye-Pesnel. Une année, j’ai dû les coudre en trois semaines !  J’ai travaillé nuit et jour mais j’ai réussi !

Combien de costumes avez-vous aujourd’hui ?

J’en ai environ 400 !

Habillez-vous aussi des chars ?

Oui ! J’ai habillé à plusieurs reprises des bonhommes de quatre mètres de hauteur !

Combien de temps avant l’événement les carnavaliers viennent-ils louer leurs costumes ?

Ils viennent le plus souvent au dernier moment !

Gardent-ils leur costume pendant les cinq jours ?

Généralement, oui, mais parfois ils reviennent le lundi pour changer !

Les costumes sont-ils loués le reste de l’année ?

Bien sûr. Ils sont loués toute l’année pour des soirées, des anniversaires…. Au Nouvel An, ce sont souvent des robes spéciales qui sont louées. Il m’est aussi arrivé d’habiller des comédiens interprétant Christian Dior et sa mère pour un film, des artistes de cabarets… Il y a quelques semaines, deux robes sont même parties pour le carnaval de Venise !

Pour conclure, comment décririez-vous votre métier ?

C’est un métier de passion avant tout !

L'atelier de Nadia se trouve au numéro 20 de la rue Saint-Jean.Nadia Druaux loue de nombreux accessoires.Nadia Druaux fait des retouches et des locations de vêtements et costumes.